Berne, je t’aime ! – de Michèle Fasnacht

Text d’introduction region Berne dans le VegiPass 2019 :

D’anciennes bâtisses en grès et beaucoup de pavés – ici le choix des chaussures se porte souvent sur une paire confortable en lieu et place de haut talons. Où nous trouvons-nous? Eh oui, bienvenue en ville de Berne qui représente, avec ses habitants à l’accent sympathique et son Aar, décorée en été par des bateaux gonflables et autres objets flottants, un des endroits les plus beaux de la terre.

Officiellement bernoise depuis plus de 6 ans, j’adore passer mes heures libres à bavarder avec mes amies autour d’un café dans les endroits tendance. Et il y en a toujours plus. L’entrepreneuriat des bernois est définitivement en train d’exploser. Allant des containers transformés avec amour proposant des plats locaux aux restaurants “pop-up” originaux, il y a ici tellement de projets qui se démarquent par leurs concepts avancés et réfléchis.

Tout ici est en train d’éclore.

Quand l’heure n’est pas à la petite fête de quartier, on peut se régaler dans un des nombreux spot brunch & café. Même si dans notre capitale il n’y a pas encore beaucoup d’offre complètement végétale, les amoureux du vert n’y sont pas délaissé pour autant. Dans beaucoup de restaurants il y a de merveilleuses options végétales qui feraient saliver les plus passionnés. Et je suis convaincue que le premier restaurant complètement vegan ne tardera pas. “Si tu veux te laisser porter, il faut d’abord lâcher prise.” Ceci ne prévaut pas uniquement pour la descente de l’Aar, mais aussi pour l’ouverture vers un nouveau mode d’alimentation dans la très traditionnelle cité bernoise. À mon avis, les bernois ont définitivement lâché prise – maintenant laissons-nous porter et réjouissons-nous de tous ces  nouveaux highlights culinaires qui nous attendent.

Michèle Fasnacht, 2018

Follow sur Instagram